Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

Recommandations pour un voyage à Trinité-et-Tobago

Recommandations pour un voyage à Trinité-et-Tobago

Les Caraïbes constituent l’une des rares régions au monde dont l’origine est variée et complexe. Leur contribution à la culture et à l’histoire universelle est énorme en comparaison avec leur taille. Trinité-et-Tobago, qui fut l’objet de lutte entre les puissances mondiales pour le contrôle des colonies, constitue l’ensemble d’îles le plus au sud de cette région.

Certes, c’est un paradis fait d’une grande diversité de paysages vierges de plages et de montagnes, de réserves naturelles, de culture festive et de gastronomie exotique. Mais c’est aussi l’un des pays les moins connus des Caraïbes ; le tourisme de masse ne s’y est pas encore complètement installé, , ce qui vous permettra de découvrir un pays sans édulcorants. Tout au long de cette entrée, nous allons vous donner une série de conseils pour que profitiez au maximum de votre voyage à Trinité-et-Tobago.

Endroits à visiter à Trinité-et-Tobago

Situé à seulement 11 kilomètres des côtes vénézuéliennes, ce pays se compose de deux îles : Trinité et Tobago. L’île de Trinité, qui fait 4748 km2 de surface, est la plus grande des deux et abrite la capitale, Port-d’Espagne, aussi dite Port of Spain en français. Tobago, la plus petite des deux îles, est située au nord-est de Trinité et s’étend sur 300 km2. Maintenant, place à quelques-uns des charmes de ce pays.

Puerto España, Trinidad y Tobago.

Port-d’Espagne Image de David Stanley.

  • Maracas Bay est la plage la plus visitée et l’une des plus belles de Port-d’Espagne, malgré le fait qu’elle est à 25 minutes en voiture de la ville. Son appât réside sans doute dans la végétation dense qui l’entoure et ses eaux océaniques cristallines. N’oubliez pas de visiter les plages de Store Bay et de Pigeon Point.

Maracas Bay, Trinidad y Tobago.

Maracas Bay Image de Katina Rogers.

  • Le Temple in the Sea (en français, « Temple sur la mer ») est un temple particulier construit par un ouvrier hindou qui brava l’interdiction coloniale d’ériger des temples non chrétiens sur la terre ferme. Malgré le fait que 40 % de la population soit originaire de l’Inde, il est difficile de trouver des temples hindous. Une fois à Port-d’Espagne, vous pouvez aussi aller visiter les temples Dattatreya et Paschimkashi Hindu Mandir.

Temple in the sea. Trinidad y Tobago.

Temple in the Sea Image d’ Edmund Gall.

  • Il ne faut absolument pas rater les Royal Botanical Gardens, un jardin botanique urbain très soigné, avec une végétation et des animaux tropicaux, , situé à courte distance du Queen’s Park Savannah et de l’Emperor Valley Zoo, deux autres incontournables.
  • Pour ceux qui veulent parcourir les beautés naturelles des îles, nous recommandons l’Asa Wright Nature Centre, le sanctuaire des oiseaux de Caroni, le marais de Nariva et la baie de Parlatuvier.
  • Pitch Lake est sans doute l’un des sites les plus singuliers de Trinité, qui consiste en un dépôt naturel d’asphalte situé sur la côte sud-ouest près du village de La Brea. L’entrée est gratuite pour ceux qui veulent observer ce lac naturel de bitume, phénomène visqueux de la nature.

Un autre attrait touristique : le carnaval de Port-d’Espagne

Les îles Trinité et Tobago ont ce même mode de vie, gai, tranquille et festif qui a tant mythifié les Caraïbes. Ce mode de vie se reflète parfaitement aussi bien pendant le carnaval, l’un des évènements les plus attendus du pays.

Les origines de ces célébrations remontent à l’époque où Trinité-et-Tobago fut successivement protectorat espagnol, colonie britannique puis objet de convoitise de la France. Leur style particulier naît de la fusion des coutumes aristocratiques françaises et de celles des esclaves venus d’Afrique pour travailler dans les plantations.

Pendant trois jours, les rues de Port-d’Espagne se convertissent en une fête pleine de couleur, de déguisements étincelants, de joie et de beaucoup de bruit, le tout au son du calypso ; une fête où l’on trouve en même temps du satyre et de la critique sociale.

Gastronomie

La gastronomie de Trinité-et-Tobago se base sur la fusion des cuisines indienne, orientale et créole, où les condiments piquants et forts, en plus des légumes et des fruits exotiques sont des éléments récurrents.

Comme plats populaires, nous vous recommandons les double, une espèce de sandwich composé de deux galettes de blé frites et de purée de pois au curry. Les Crab Dumplings consistent en du crabe au curry de coco servi avec deux boules de blé cuites à l’eau, les dumplings. Vous avez aussi le Bark and Shake, un sandwich au poisson frit (souvent du requin), qu’on sert à Maracas Bay.

N’oublions pas des spécialités traditionnelles comme le calalo (une préparation d’origine africaine à base de dachine, une plante proche des épinards) broyé mélangé à du lait de coco, de la viande ou du poisson), le pepperpot (un ragoût de queues de bœuf avec des légumes et du piment rouge) et le pelau (un plat à base de riz, de poulet et de légumes cuisinés en pilaf, c’est-à-dire en absorbant un bouillon aux épices).

N’hésitez pas à accompagner vos plats de coo coo, un mélange de farine de maïs et de gombo cuit dans de l’eau de coco. Pour arroser le tout à la façon locale, vous avez le choix entre la bière, l’eau de coco, le punch et, bien évidemment, le rhum.

Callaloo, plato típico de Trinidad y Tobago.

Calalo, mets traditionnel de Trinité-et-Tobago Image de Shiv.

Informations pratiques à prendre en considération

  • Les voyageurs en provenance de l’Espagne ou de pays membres de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa pour des séjours d’une durée inférieure à trois mois. Par contre, il faut présenter un billet d’avion retour, et le passeport doit être en vigueur.
  • La monnaie officielle de Trinité-et-Tobago est le dollar trinidadien (TT$). Le taux de change à date du 1er avril 2016 est de 7,51603 €. Beaucoup d’établissements de Trinité acceptent les cartes de crédits, même si quelques-uns appliquent une majoration de 5 % ; à Tobago, on n’accepte ce mode de paiement qu’à Scarborough, raison pour laquelle il est conseillé de changer votre argent contre les espèces locales. Vous pouvez le faire en visitant le site web de Global Exchange.
    [cta id= »20522″ align= »none »]
  • La langue officielle de Trinité-et-Tobago est l’anglais. On y parle aussi beaucoup l’hindi. L’espagnol est la première langue étrangère qu’on enseigne dans ce pays et sera langue officielle d’ici 2020 ; cependant, ils sont encore peu ceux qui le parlent.
  • Le voltage à Trinité-et-Tobago est de 115 V et les prises qu’on y utilise sont de type A et B, comme dans la plupart des pays américains ; il convient donc de prendre un adaptateur électrique.
  • Aucun vaccin n’est obligatoire, sauf celui de la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays à risque de transmission). Toutefois, il est recommandable de se vacciner contre la rage. N’oubliez pas non plus de prendre une solution antimoustique dans vos valises.
  • La santé publique à Trinité-et-Tobago étant assez rudimentaire, nous vous conseillons de prendre une assurance voyage.
  • C’est vrai qu’en général, la qualité et l’état de conservation de la nourriture est bonne, mais il est préférable de faire attention à la cuisine de rue. Et surtout, ne consommez que de l’eau en bouteille.
  • Si vous décidez de louer une voiture, sachez qu’à Trinité-et-Tobago, on conduit à gauche, à la façon vraiment anglaise.
  • C’est un pays assez sûr, en général, mais cela n’empêche pas qu’il faut faire attention dans les zones solitaires, surtout la nuit.

En dernier lieu, n’oubliez pas de prendre des habits d’été : la température moyenne annuelle se situe autour de 26 º, et la nuit, elle ne descend jamais de 20 º. Il est donc possible de voyager à Trinité-et-Tobago et de profiter de ce paradis tropical à n’importe quelle époque de l’année.

Photo de couverture: Katina Rogers.

Ricardo Ramírez Gisbert

Arquitecto y apasionado de los viajes y la fotografía. Autor del blog El Arquitecto Viajero y editor de la guía sobre Barcelona en inglés Barcelona N’Do

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu