Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

10 vérités et mensonges sur les voyages au Maroc

10 vérités et mensonges sur les voyages au Maroc

Il est incroyable que, bien que le Maroc soit à côté de l’Espagne, il soit la dernière destination à laquelle on pense lorsqu’on organise nos vacances. Est-ce justement la proximité des deux pays qui nous y pousse dans cette situation ? Ou bien le nombre d’idées reçues que nous avons sur nos voisins ? Je m’en vais vous exposer quelques vérités et mensonges sur les voyages au Maroc afin que vous puissiez juger si ce pays est ou non une destination mémorable.

1. Le Maroc se réduit à Marrakech

FAUX

Marrakech a beau être la ville la plus visitée du Maroc, elle ne constitue pas à elle seule le pays maghrébin. En fait, on peut citer des villes comme Casablanca, Meknès ou Fès, cette dernière étant beaucoup plus tranquille que Marrakech, voire, si j’ose dire, plus intéressante pour le voyageur. On peut ajouter Essaouira à cette liste, une petite ville côtière qui déborde d’authenticité par tous ses pores.

Et je ne vais pas oublier l’incroyable route des kasbahs, qui vous fait pénétrer dans des lieux aussi inouïs que le ksar d’Aït-Ben-Haddou, la kasbah de Taourirt ou celle de Télouet.

2. Il est dangereux de conduire au Maroc

FAUX (cela dit, il faut être prudent)

Le sujet de la conduite au Maroc est un peu délicat. En toute franchise, je vous dirais que ce n’est précisément pas une activité tranquille. Cependant, je ne peux non plus affirmer qu’il est impossible ou dangereux de conduire, surtout si l’on tient compte du fait que la majorité des voyageurs louent des voitures pour faire les routes dans la zone le plus au sud du pays, parmi lesquelles la fameuse route des 1000 kasbahs que j’ai mentionnée tantôt. Ces zones sont beaucoup plus tranquilles à ce sujet que les villes. Vous n’aurez donc aucun problème si vous respectez les règles de conduite et les limitations de vitesse – au Maroc, il y a des radars à tous les coins de rue.

Tout de même, il faut faire attention lorsque vous conduisez, car il est probable que vous croisiez des personnes (ou des animaux, même) marchant sur les bas-côtés, beaucoup de radars, des camions circulant à basse vitesse… et plein d’autres facteurs qui font que la conduite soit un peu différente de ce à quoi vous êtes habitués.

Coche por Marruecos

3. La cuisine est délicieuse

VRAI

Il n’y a rien d’aussi vrai que cette déclaration lorsqu’on parle du Maroc. Ce pays a l’une des cuisines les plus succulentes au monde. Difficile de croire? Eh bien, goûtez le couscous, une espèce de semoule qu’on mange souvent avec des légumes, ou le tajine, un mets qui tient son nom du récipient dans lequel on le cuit – il est souvent à base de poulet ou d’agneau et est accompagné d’ingrédients comme des légumes, des dattes, des mûres et des olives. Ce dernier est l’un des mets les plus typiques et les plus mangés, pas seulement parce qu’il est délicieux, mais aussi parce qu’on le sert dans la plupart des restaurants et le prix est généralement correct.

Comida en Marruecos

4. On a l’impression d’être « étouffé » par les vendeurs

VRAI, FAUX

Certes, on peut dire que le fait de s’enfoncer dans la médina des villes comme Marrakech peut être toute une aventure, vu qu’il est monnaie courante de répondre « Non, merci. » aux vendeurs qui vous offrent tous genres de choses, mais dès l’instant où vous abandonnez les zones les plus touristiques ou vous vous éloignez de la ville, le panorama change complètement. Même dans des villes aussi grandes que Fès, la pression insistante des vendeurs passe au deuxième plan et vous laisse savourer d’agréables promenades dans les souks sans que vous ne vous sentiez harcelé.

Je vous recommande de vous faire déjà à cette idée dans des villes comme celle-là et de toujours considérer la chose comme une anecdote. Dans le cas contraire, vous finirez par vous sentir bousculé et, partant, accablé par la plupart des marchands.

Vendedores_marruecos-640

5. Dormir dans un riad est une expérience unique en son genre

VRAI

Le mot « riad » signifie « jardin » en arabe. Il s’agit d’un type de maison construite autour d’un patio qui abrite un jardin et autour duquel sont réparties les pièces d’habitation ainsi que les zones communes. Ce patio, qui est généralement le centre de la construction, est orné de mosaïques et de plantes. Bien des fois, on y trouve des fontaines, qui font référence à l’eau, un autre symbole de ce type de logement.

En plus d’être exquisément décorés, les riads sont très confortables et les hôtes sont, en général, beaucoup plus amicaux, chaleureux que dans les hôtels. Ils sont donc une possibilité de logement parfaite si vous allez au Maroc.

Si vous avez l’occasion de passer au moins une nuit dans un riad, saisissez-la sans hésiter. Je vous garantis que vous ne le regretterez pas.

Imagen de un riad en Marruecos

6. Cela vaut la peine de passer une nuit dans le désert

VRAI

Il n’y a rien d’aussi impressionnant que de passer une nuit dans le désert, sous une khaïma, entouré par des myriades d’étoiles, en dégustant un diner traditionnel. Cela dit, je vous suggère d’essayer d’éviter les circuits organisés et les plus touristiques. C’est bien plus passionnant de vivre cette expérience en petit groupe.

7. Il est dangereux de voyager au Maroc

FAUX

Rien n’est plus faux. Le Maroc est un pays très sûr, aussi sûr que peut l’être l’Espagne. Vous n’avez donc aucune raison de faire beaucoup plus attention ni beaucoup plus preuve de bon sens que vous ne le deviez faire dans une ville ici.

Desierto_marruecos-640

8. Le Maroc est un pays parfait pour voyager en voiture

VRAI

Malgré tout ce que vous pourriez lire et comme je vous le disais tantôt, conduire au Maroc n’est pas dangereux, du moins, pas autant pour ne pas y faire un tour en voiture. Bien. Je vous conseille de ne pas utiliser ce moyen de déplacement dans les grandes villes, mais vous pouvez très bien vous en servir pour faire, par exemple, la route des kasbahs et arriver jusqu’aux portes du désert, car vous avez beaucoup plus de marge d’horaires et de mouvement.

9. Il fait toujours chaud au Maroc

FAUX

Pour voir à quoi peuvent ressembler les températures, vous n’avez qu’à aller dans l’Atlas marocain en plein hiver. Qui plus est, il neige souvent dans cette zone. Donc, si vous comptez vous déplacer en voiture, il faudra vérifier l’état des routes, car ces dernières sont bien des fois fermées.

C’est la même chose dans d’autres zones du pays, comme Fès, si vous y allez en plein hiver. Ne pensez pas que vous allez pouvoir vous balader en chemise, en débardeur ou en tout autre vêtement à bretelles ou sans manche. Prenez plutôt des vêtements d’hiver – parfois, selon le mois, on se retrouve au-dessous de 10 °C.

10. Le Maroc est toute une destination

VRAI

Vous n’avez pas idée de jusqu’à quel point ce pays est impressionnant, de la quantité de beaux endroits que vous pourriez connaitre et de la chaleur de ses habitants, mais je vous préviens, on y devient accro : préparez-vous donc pour y retourner. Dans ce cas, faites-le toujours en ayant sur vous la monnaie locale, le dirham marocain, ce qui vous permettra de profiter du pays.

Vanessa Santiago

Autora de "Viajeros Callejeros" (www.viajeroscallejeros.com), un blog en el que escribo sobre mis viajes alrededor del mundo, proporcionando datos prácticos como rutas, transporte, alojamientos y lugares a visitar en cada país, para poder organizar tu propio viaje por libre con información de primera mano. Mi gran pasión, como reflejo en el blog, es viajar y lo hago tanto como puedo. Y quién sabe, quizás algún día se convierta en mi modo de vida.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu