Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

10 vérités et mensonges sur les voyages au Japon

10 vérités et mensonges sur les voyages au Japon

Le Japón est l’une de ces destinations qui font que l’on se pose une foule de questions, beaucoup d’entre elles après avoir lu ou écouté beaucoup d’opinions chargées, bien des fois, de lieux communs. Voici 10 vérités et mensonges sur les voyages au Japon.

1. Les Japonais ne parlent que le japonais

VRAI/FAUX

L’une des choses que j’ai le plus lues et qu’on m’a soulignées, c’est qu’au nuestro viaje a Japón, j’allais avoir des problèmes avec la langue, vu que les autochtones de ce pays ne parlent que le japonais. Certes, dans le pays nippon, on ne parle pas beaucoup de langues étrangères, ce qui aiderait grandement les touristes, mais ce n’est pas vrai que les Japonais ne parlent que le japonais. Moi, j’ai vu un peu de tout. J’aimerais souligner que dans les principaux sites touristiques et dans les hôtels, la plupart des gens parlent anglais et il est ainsi facile de communiquer. N’allez donc pas croire que la langue va constituer un obstacle lors de votre voyage au Japon.

2. C’est excessivement cher de voyager au Japon

FAUX

Voilà une autre affirmation que j’avais écoutée et qui a fait que je repousse mon voyage au Japon pendant beaucoup d’années. Puis, un jour, je me suis mis à chercher des vols et j’ai vu qu’en plein Noël, un vol aller jusqu’à Osaka et retour depuis Tokyo — ce qui m’aurait permis de ne pas retourner au point de départ et faire ainsi une route parfaite —, me revenait à 650 euros (EUR). À partir de ce moment-là, j’ai commencé à penser sérieusement que le Japon n’était pas une destination particulièrement chère. En plus, j’ai réussi à trouver, toujours à la même époque de l’année, des hôtels à une moyenne de 55 EUR la nuit — bon, là, disons qu’il faut réserver presque neuf mois à l’avance. Et j’ai aussi vu que c’est presque moins cher de manger au Japón que de le faire en Espagne. Je peux donc dire que ce pays n’est pas si inaccessible que ça, du point de vue économique.

Je le dis aussi si on prend en considération le fameux Japan Rail Pass, un forfait de transport en train qui vous permet de voyager dans tout le Japon. Il y en de 7, 14 et 21 jours ; ils vous permettront de vous déplacer dans les zones les plus touristiques. Le forfait de 14 jours coûte environ 340 EUR — vous pourrez obtenir l’équivalent en yens chez pagar en yenes. Ne vous effrayez pas en voyant ce prix. Si vous analysez les choses, vous verrez que ce prix inclut le transport durant les 14 jours qu’il vous faudra pour votre voyage et qu’après tout, il n’est pas excessif, surtout si on voit la qualité des trains au Japon.

Imagen de Fushimi Inari Taisha

3. Il sera difficile de vous faire comprendre même si vous parlez anglais

VRAI/FAUX

Ce lieu commun est lié au premier qui apparaît sur la présente liste. Il est vrai, certes, que bien des fois, lorsque vous parlez à un autochtone en anglais, vous vous rendez compte que c’est difficile pour lui de vous aider parce qu’il a honte de ne pas comprendre cette langue. Mais il suffit juste d’un sourire pour voir comment, en quelques secondes, cette personne vous aidera, même sans parler, à trouver votre chemin et ira jusqu’à vous accompagner.

Je me suis retrouvé dans bien des situations de ce genre et toutes ont été pareilles. Même si vous ne parlez pas la même langue que votre interlocuteur, à la fin, il y aura toujours un geste qui finira par vous aider.

Vous n’aurez sûrement pas de problème dans les endroits les plus touristiques, étant donné que la plupart des gens de ce secteur parlent anglais.

4. Le transport est indéchiffrable

FAUX

Il suffit de consacrer un peu de temps et vous verrez comment ce qui paraissait indéchiffrable commence à prendre son sens.

Bon, je ne vais pas vous mentir. Parfois, il faut avoir un plan B. C’est alors qu’entre en jeu le site Web web Hyperdia. Vous pouvez y trouver l’origine et la destination, et en quelques secondes, toutes les possibilités de transport classées par horaires ou autres facteurs. Chacune d’elles apparaît avec le nom du train ou du métro, les horaires exacts et même le quai de départ. Et le meilleur de tout cela, il n’y a jamais d’erreurs.

Prenez un peu de temps pour naviguer sur ce site Web, au deuxième essai vous serez capable de vous déplacer dans le Japon comme un autochtone.

Japón

5. Les gens sont exceptionnellement bien élevées

VRAI

Au Japon, vous n’allez pas voir de geste déplacé, vous n’écouterez pas de cri et, bien entendu, personne ne vous escroquera et on ne vous volera rien. Le Japon est l’un des pays les plus sûrs au monde. Ne vous étonnez donc pas de voir, dans un bar, quelqu’un se lever pour aller aux toilettes et laisser son sac, son ordinateur portable et son téléphone sur la table. Au Japon, c’est comme ça. Soyez prêts à ce que l’on vous salue et fasse des révérences dans les endroits les plus inattendus. Par exemple, les contrôleurs de train saluent et font des révérences lorsqu’ils entrent dans un wagon. Par contre, préparez-vous à esquiver les gens dans le métro aux heures de pointe. Ils ne vous toucheront ni ne vous bousculeront jamais, ils ne sortent jamais de leur trajet « imaginaire ». Donc, si vous vous retrouvez au milieu, écartez-vous.

6. Au Japon, on ne mange que du poisson cru

FAUX

La cuisine japonaise et l’une des plus délicieuses au monde. Oubliez ceux qui disent que là-bas, on ne mange que du poisson cru.

Vous pourrez déguster des mets aussi affriolants que le bœuf de Kobe — l’une des meilleures viandes au monde —, la tempura, les ramen, ou encore les brochettes de poulpe, de poulet ou de bœuf.

Ceci étant dit, le fait que l’on ne mange pas que du poisson cru ne signifie pas que vous allez y échapper. Ce serait un crime de ne pas goûter des sushis ou des sashimis.

Évidemment, vous pourrez le faire dans une infinité de locaux et à des prix beaucoup plus accessibles que ceux de n’importe quelle ville européenne. Mais si vous cherchez un endroit pas cher, allez à Sushi Zanmai. C’est un local où on sert une sorte de petits sandwiches amuse-gueule typiquement espagnols ; vous choisissez ce qui vous plaît le plus, le notez sur une feuille, puis vous n’avez qu’à le déguster.

Platos de sushi

7. Les Japonais sont très « renfermés »

VRAI/FAUX

J’avais lu que les Japonais ont un caractère assez spécial, qu’ils ne sont pas très enclins à parler et qu’ils évitent même les gens. C’est vrai qu’ils sont peu bavards par nature, du moins envers les étrangers, mais la plupart du temps, c’est la honte qui les rend ainsi. Il suffit d’entrer dans une conversation, faire votre plus beau sourire et laisser que tout se déroule naturellement.

Vous verrez, vous n’aurez plus cette image de « Japonais renfermés »

8. Le Japon est un pays qu’il faut visiter au moins une fois dans la vie

VRAI

Vrai de vrai. Le Japon est l’un de ces pays qui ne déçoivent pas, il dépasse toutes les attentes qu’on puisse avoir. Selon l’époque à laquelle vous voyagez, le Japon va apparaîtra d’une façon ou d’une autre, toujours avec ses plus beaux atouts.

Ce que pouvez faire de mieux, c’est d’oublier les clichés comme ceux que je vous cités plus haut, acheter un billet d’avion et partir vers un des pays les plus spectaculaires au monde. Je vous promets que vous n’allez pas le regretter.

Calle de Japón

9. Tout vous donne l’impression d’être dans le futur

VRAI/FAUX

Le Japon a plusieurs scénarios et pas tous ne vous plongent dans un film futuriste. Il suffit d’arriver à Kyoto, une des villes les plus connues et plus visitées de ce pays pour sentir qu’on est dans le Japon historique, ou de se perdre dans Takayama ou Shirakawa-go, situés dans les Alpes japonaises pour avoir l’impression d’être en plein milieu d’un conte.

Casa nevada en Japón

Si après cette dose de temples et de Japon historique, vous voulez un peu de ville, il faut seulement se déplacer quelques kilomètres pour arriver dans des villes comme Tokyo ou Osaka et vous perdre entre leurs édifices interminables et impossibles, entourés de néons qui vous transportent sur le scénario le plus futuriste que vous puissiez imaginer.

10. Au Japon, on voit autant de geishas que de personnes non-geishas

FAUX

Le Japon est le pays des geishas, certes, mais ne pensez pas qu’il y en a à tous les coins de rue ni que vous en verrez dès votre arrivée.

Si voir des geishas est l’un des buts de votre voyage ou vous êtes simplement intéressé par elles, et que vous êtes à Kyoto, je vous recommande d’aller, en début d’après-midi, au quartier de Gion ou à celui de Pontocho. En déambulant dans leurs jolies ruelles, vous pourrez voir des geishas descendre d’une voiture ou marcher rapidement pour éviter les flashes des caméras.

Geisha Japón

Ceci étant dit, je vous conseille d’être respectueux, ne pas trop vous approcher et ne pas les photographier de trop près. Elles ont beau être une « attraction touristique » à nos yeux, mais il ne faut pas oublier que ce sont des personnes et qu’on peut les gêner, beaucoup les gêner, avec nos actes.

Vanessa Santiago

Autora de "Viajeros Callejeros" (www.viajeroscallejeros.com), un blog en el que escribo sobre mis viajes alrededor del mundo, proporcionando datos prácticos como rutas, transporte, alojamientos y lugares a visitar en cada país, para poder organizar tu propio viaje por libre con información de primera mano. Mi gran pasión, como reflejo en el blog, es viajar y lo hago tanto como puedo. Y quién sabe, quizás algún día se convierta en mi modo de vida.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu