Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

5 sites à visiter au Japon

5 sites à visiter au Japon

Le Japon est l’une des destinations que l’on oublie ou écarte parce qu’on considère qu’il n’est pas à la portée des petites bourses. Bien au contraire, à l’heure actuelle, voyager au Japon est beaucoup moins cher que l’on pourrait penser de prime abord.

1. Kyoto

Kyoto fut capitale du Japon avant Tokyo et en est l’une des villes les plus importantes. Elle est aussi, sans doute, l’une des plus belles villes du monde.

On y trouve un mélange du Japon classique et du Japon le plus moderne et dix-sept sites historiques déclarés patrimoine mondial, comme le temple Kiyomizu (aussi connu sous le nom de Kiyomizu-dera) et le château Nijo.

À Kyoto, mis à part les fameux temples et sanctuaires, il faut absolument visiter Gion, l’un de ses quartiers les plus connus. Avec un peu de chance, vous pouvez croiser une geisha ou maiko qui se dirige en hâte vers un salon de thé.

Imagen panorámica de Kyoto

Je vous recommande de prendre au moins 5 jours pour visiter Kyoto, c’est ce qu’il faut pour découvrir les endroits les plus importants de la ville et de ses alentours.

Voici un possible itinéraire de visite de Kyoto et ses alentours en 5 jours :

Jour 1 : le Kiyomizu-dera, le Sanjusangen-do, l’Higashi Honganji, le Nishi Hongan-ji, le quartier Gion et le quartier Pontocho.
Jour 2 : le sanctuaire Shimogamo (aussi connu sous le nom de « Shimogamo-jinja »), le Kinkakuji ou Pavillon d’Or, le Ryoan-ji ou temple Ryoan, le Ninna-ji ou temple Ninna ainsi qu’Arashiyama et sa bambouseraie.
Jour 3 : le Heian-jingu ou sanctuaire Heian, le Kamigamo-jinga ou sanctuaire Kamigamo ainsi que les restaurants où on sert du bœuf kobe. Visitez la ville et dégustez du bœuf kobe dans des restaurants fameux.
Jour 4 : le chemin de la Philosophie, un sentier pédestre qui va du Ginkaku-ji ou temple Ginkaku, au Nanzen-ji ou temple Nanzen ; le temple Chion-in et le quartier Gion. Jour 5 : le Fushimi Inari-taisha ou sanctuaire Fushimi Inari, le Kofuku-ji ou temple Kokufu (à Nara, une ville près de Kyoto), le Todai-ji ou temple Todai, le Kasuga-taisha ou sanctuaire Kasuga (à Nara, une ville près de Kyoto).

2. Miyajima

L’île de Miyajima est un autre incontournable lors d’un voyage au Japon. Située à 50 kilomètres d’Hiroshima, c’est l’un de ces lieux qui vous rappellent, lorsque vous le voyez en direct, pourquoi est-ce que vous vouliez venir au Japon.

Imagen de Miyajima

Elle est particulièrement photogénique grâce à des endroits comme le sanctuaire d’Itsukushima, déclaré patrimoine mondial. Rien d’étonnant à cela : lorsque la marée monte, Itsukushima et son fameux torii ont l’air de flotter sur l’eau.

Si vous voulez aller à Miyajima en venant de Kyoto, je vous recommande de prendre un train qui aille jusqu’à Hiroshima. Vous pouvez consulter tous les trains sur Hyperdia. Après avoir visité tous les points les plus importants d’Hiroshima, vous pouvez prendre un train jusqu’à Miyajimaguchi, un quartier d’Hatsukaichi (il met à peu près 26 minutes) et là, prendre le ferry qui vous mènera sur l’île.

Vous pouvez aussi passer la nuit à Miyajima, et si pouvez le faire dans un ryokan (logement traditionnel typiquement japonais), c’est beaucoup plus intéressant. 99 % des touristes font des excursions d’un jour à Miyajima ; ils arrivent en milieu de matinée et rentrent en fin d’après-midi. Ils ont ainsi l’occasion de profiter de l’île tôt le matin et en fin d’après-midi ; c’est à ces moments-là qu’on apprécie mieux tout ce qu’elle a de spécial.

3. Tokyo

Tokyo est sans doute la ville la plus connue de l’Empire du Soleil levant. Elle a beaucoup à offrir, c’est pourquoi je vous recommande de lui consacrer quelques jours de votre voyage.

Imagen de Tokio

Certes, Tokyo a plein d’endroits à découvrir, mais, pour moi, c’est la ville idéale pour déambuler dans les quartiers et admirer — de même qu’à Kyoto — l’union parfaite entre la tradition et la modernité.

Je vous suggère de passer 5 ou 6 jours à Tokyo pour visiter ses points les plus importants et ceux des alentours, comme les villes de Nikko, Kamakura et Yokohama.

Voici un itinéraire très complet pour visiter Tokyo en 5 – 6 jours :

Jour 1 : parc d’Ueno, le sanctuaire Toshogu du parc d’Ueno, le temple Yushima, le marché d’Ameyoko, Akihabara, Asakusa, Omotesando, le Meiji-jingu ou sanctuaire Meiji et Takeshita-dori.

Jour 2 : Nikko : le Rinno-ji ou temple Rinno ; Tokyo : Akihabara, Shibuya.

Jour 3 : le Kokyo ou Palais impérial, la gare de Tokyo, le Tokyo International Forum, Ginza, Yoyogi, Shibuya, la tour de Tokyo, le temple Zozoji, Shinjuku et le quartier coréen.

Jour 4 : Kamakura : l’Engaku-ji (complexe de temples), le Tokei-ji ou temple Tokei, le Kencho-ji ou temple Kencho et le sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gu. Yokohama : le Minato Mirai 21.

Jour 5 : Asakusa : le Senso-ji ou temple Senso, la rue de Nakamise, la rue de Denbouin et la rue de Kappabashi. La rivière Sumida et l’île artificielle d’Odaiba : promenade sur la rivière Sumida, le centre commercial Aqua City et les locaux de la Fuji TV à Odaiba.

Jour 6 : le marché aux poissons de Tsukiji, la rue de Takeshita, Omotesando, Shibuya, le Shibuya 109 (centre commercial consacré aux vêtements), le quartier de Dogenzaka (Shibuya).

4. Shirakawa-go, un village sur la route des « Alpes japonaises »

Les Alpes japonaises sont une chaîne de montagnes que je vous recommande spécialement de visiter, surtout si vous voyagez en hiver ; elles ne vous laisseront pas indifférent.

Imagen de los alpes japoneses

Moi, j’ai choisi la zone de Takayama. À partir de là, j’ai pris un bus qui, en une heure, m’a laissé à Shirakawa-go, un des plus jolis villages de Japón. J’ai eu l’occasion de l’observé en décembre et en janvier, lorsqu’il était enneigé et je l’ai trouvé encore plus beau.

Si ne voulez passer qu’un jour dans les Alpes japonaises, l’idéal serait de loger à Takayama. Cette ville a plus d’infrastructures pour le faire ; vous pouvez même dormir dans un temple comme je l’ai fait et partir de là, prendre un bus jusqu’à Shirakawa-go. Ils partent de près de la gare ferroviaire et un billet coûte 4200 yens (JPY), vous avez bien lu, c’est 4200 JPY.

Le bus vous laissera devant un village qui a l’air de sortir tout droit d’un conte. Vous pourrez y passer quelques heures avant de retourner à Takayama.

Vous avez aussi la possibilité de dormir à Shirakawa-go, dans l’une de ses maisons traditionnelles.

5. Fushimi Inari-taisha

Le Fushimi Inari-taisha ou sanctuaire Fushumi Inari est l’une des images qu’on a en tête lorsqu’on pense au Japon. Ceci est dû, en partie, au film Mémoires d’une geisha, qui l’a converti en l’un des endroits les plus photographiés du pays nippon.

Situé dans l’arrondissement de Fushimi-ku, à Kyoto, il est le plus grand sanctuaire shinto dédié à l’esprit d’Inari.

Imagen de Fushimi Inari Taisha

On y trouve des milliers de torii vermillon juxtaposés de façon à former un tunnel qui mène à son entrée.
Une curiosité : les noms que verrez sur les montants de ces torii sont ceux des personnes qui ont fait des dons pour les construire.

Pour arriver à Fushimi Inari en venant de Kyoto, vous pouvez prendre l’un des trains qui se dirigent vers Nara (vous ne paierez rien si vous avez un Japan Rail Pass). En 10 minutes, ce train vous laissera juste en face de l’entrée au sanctuaire.

Je vous recommande de prendre au moins 2 – 3 heures pour visiter les parties les plus importantes. Contrairement aux apparences, si le jour où vous voulez aller à Fushimi Inari, le ciel est nuageux ou il pleut, ne vous en faites pas trop : les torii ne laissent pas trop passer le soleil, ce qui vous garantit de bonnes photos.

Vanessa Santiago

Autora de "Viajeros Callejeros" (www.viajeroscallejeros.com), un blog en el que escribo sobre mis viajes alrededor del mundo, proporcionando datos prácticos como rutas, transporte, alojamientos y lugares a visitar en cada país, para poder organizar tu propio viaje por libre con información de primera mano. Mi gran pasión, como reflejo en el blog, es viajar y lo hago tanto como puedo. Y quién sabe, quizás algún día se convierta en mi modo de vida.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu