Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

10 raisons de voyager au Maroc

10 raisons de voyager au Maroc

À vrai dire, il ne faut aucune raison précise pour aller au Maroc, car le nom seul du pays devrait suffire pour que, rien qu’en le prononçant, on ait une envie folle de voler jusqu’à l’un des endroits les plus incroyables du monde. S’il faut plus pour vous convaincre, je vous propose 10 raisons de voyager au Maroc.

1. Découvrir sa culture et se rendre compte de sa proximité avec l’Espagne.

Ça n’en a peut-être pas l’air, mais la proximité du Maroc avec l’Espagne fait de lui une destination idéale pour ceux qui envisagent d’aller dans ce pays et découvrir une culture assez différente de la culture espagnole. Le Maroc est à juste quelques heures, ce qui fait en fait une possibilité de voyage parfaite.

Imagen de Marruecos.

2. Déguster la gastronomie locale.

S’il y a une chose qu’on ne peut pas ignorer au Maroc, c’est sa cuisine. Celle-ci est infiniment variée. On peut, par exemple, consommer un jus d’orange sur la place Jemaa el-Fna, à Marrakech, acheter une poignée d’amandes à un stand de marché, s’asseoir à une terrasse et y déguster un tajine délicieux. Voilà autant de souvenirs de voyage, juste que quelques-uns de tous ceux que la cuisine de ce pays peut vous offrir. Ah, j’oubliais les petits déjeuners locaux, la pâtisserie locale… Je peux passer des heures et des heures à vous parler de l’une des gastronomies les plus complètes du monde.

Plato de comida en Marruecos.

3. Prendre conscience de l’ampleur des préjugés sur ce pays.

Comme c’est souvent le cas, le Maroc est un pays contre lequel on a beaucoup de préjugés, certains plus fondés que d’autres.  La meilleure façon de renforcer ou d’éliminer ces préjugés, c’est de voyager dans le pays en question. Là, je vous assure que votre perception va changer totalement : ce qui vous paraissait déjà incroyable sera encore plus merveilleux. Les endroits à propos desquels vous pensiez qu’ils allaient simplement vous surprendre vont dépasser toutes vos attentes. Ce qui selon vous allait éprouver vos nerfs va probablement le faire et ce, plus d’une fois. Voilà le Maroc, un pays qu’il faut savourer avec les cinq sens..

Imagen de un zoco en Marruecos.

4. Visiter Jemaa el-Fna (Marrakech) et le reste des médinas.

S’il y a des endroits qu’on retrouve dans toutes les villes du Maroc, que ce soit Marrakech, Agadir, Ouarzazate ou Tanger, ce sont les médinas et les souks. Il n’y a rien de mieux que ces coins pour connaitre la réalité du pays, pour observer sa culture, pour causer avec les habitants autochtones, pour déguster la cuisine et pour, en même temps, vivre de première main ces petites choses quotidiennes qui, bien des fois, nous échappent lorsqu’on visite les lieux plus touristiques. Il n’y a pas de doute que consacrer quelques heures à un souk vous causera une vraie surprise. Bon, maintenant, si vous êtes à Marrakech, il vaut mieux y aller doucement comme cette ville est plus orientée vers le tourisme, elle est beaucoup plus massifiée et les vendeurs sont assez absorbants.

Imagen de un zoco en Marruecos.

5. Faire des achats.

Bon, c’est vrai que les achats ne sont pas tout. Je dirais même plus, cet aspect ne devrait être que secondaire lors d’un voyage, mais… que serait le Maroc sans ses boutiques et sans ses souks ? Et que serait-il de nous si nous ne nous arrêtions pas dans l’un de ces locaux, armés de patience et prêts à passer plusieurs minutes devant un thé à la menthe ou en train de marchander comme si notre vie dépendait du fait qu’on obtienne ce joli service à thé qui nous a ravi le cœur.

Imagen de un zoco en Marruecos

6. Passer une nuit (ou plus) dans le désert.

Une bonne raison d’aller au Maroc, c’est de passer une nuit ou plus dans le désert. Ce que l’on ne peut pas faire dans beaucoup de pays, au Maroc, on peut en achetant une place pour tour passant par l’une des villes les plus touristiques ou y en allant directement soi-même et en prenant un logement une fois que l’on est aux portes mêmes du désert.Vous vous imaginez en train de dormir entre des dunes, sous un ciel plein d’étoiles ? C’est possible et au Maroc, c’est bien plus facile que ce que vous croyez.

7. Faire la route des kasbahs.

S’il y a une route qui ne laisse personne indifférent, c’est bien la route des kasbahs — les kasbahs sont de petites citadelles construites en adobe, qui représentent la culture berbère et parsèment les paysages époustouflants du Grand Sud du Maroc.

La kasbah la plus connue est celle d’Aït-Ben-Haddou, déclaré patrimoine mondial en 1987. On peut vivre une expérience unique en pénétrant dans ce ksar et en parcourant ses rues en adobe.

Une autre étape incontournable sur cette route est la kasbah de Taourirt, considérée comme étant la mieux conservée de tout le pays.

Imagen de Ait Ben Haddou, en la Ruta de las Kasbahs

8. Flâner dans les ruelles d’Essaouira.

Marrakech est l’une des villes les plus importantes et les plus touristiques du Maroc, soit. Ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger Essaouira, une ville côtière tranquille, toute proche, qui s’est convertie, au fil du temps, en l’un des endroits les plus fascinants et surprenants de ce pays maghrébin. Un endroit unique où on peut se reposer un peu de l’effervescence, du chaos de Marrakech, et baigner dans la tranquillité et l’hospitalité marocaine.

Imagen de las calles de Essaouira

9. Se perdre entre les bleus impossibles de Chefchaouen.

S’il y a un coin du Maroc qui est proche de l’Espagne, joli et charmant, c’est sans doute Chefchaouen, aussi connu sous le nom de Chaouen, qui est celui que les Berbères lui donnèrent lorsqu’ils la fondèrent. Cette ville est surnommée « la ville bleue » à cause du bleu voyant et caractéristique avec lequel sont peintes les maisons de la médina. Aller à sa découverte, c’est intéressant, non ?

10. Parcourir le pays d’un bout à l’autre, de fond en comble.

Et maintenant, voici la raison d’aller au Maroc : parcourir le pays d’un bout à l’autre, de fond en comble, car c’est la meilleure façon de connaitre l’un des endroits les plus surprenants et magiques du monde. Il est si proche et vous n’allez pas vous laisser surprendre par lui, vraiment ? Le Maroc est comme ça, c’est un pays fabuleux qui vous fait un cadeau unique : laisser qu’on le connaisse sans réserve.

marruecos-3-600

Global Exchange au Maroc

Pour finir, j’aimerais vous rappeler que la monnaie en cours au Maroc est le dirham marocain. Si vous avez une autre monnaie, vous pouvez la changer chez Global Exchange, qui possède plus de 13 bureaux de change dans ce pays (vous les trouverez dans les Aéroports internationaux d’Agadir, de Tanger, de Marrakech, de Casablanca et de Fès).

Vanessa Santiago

Autora de "Viajeros Callejeros" (www.viajeroscallejeros.com), un blog en el que escribo sobre mis viajes alrededor del mundo, proporcionando datos prácticos como rutas, transporte, alojamientos y lugares a visitar en cada país, para poder organizar tu propio viaje por libre con información de primera mano. Mi gran pasión, como reflejo en el blog, es viajar y lo hago tanto como puedo. Y quién sabe, quizás algún día se convierta en mi modo de vida.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu