Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

6 musées pour ne manquer pas à Novossibirsk

6 musées pour ne manquer pas à Novossibirsk

Parler de la Russie est parler du rare, de l’extrême, du bizarre. Même si le monde est de plus en plus globalisé, tout ce qu’on connaît de la Russie est toujours surréaliste pour nous.

Le différent est ce qui fait du monde et des différences culturelles quelque chose d’intéressante. Car si tout le monde ferait le même, penserait de la même manière ou aurait les mêmes patrons de comportement, où serait-il l’intéressante ? La meilleure partie de connaitre des pays lointains est de découvrir des coutumes qu’ont rien à avoir avec les nôtres et enrichir ainsi nos esprits.

C’est pour ça qu’on parlera de Novossibirsk, la capitale d’Oblast que, même si elle n’est pas une des villes plus connues du géant pays, est une des plus importantes à niveau locale.

Novossibirsk est un des centres culturels plus importants de la Russie ; on peut trouver ici plusieurs centres créatifs de théâtre, une philharmonique formé par 15 compagnies et une liste enviable de musées de différents styles et pour tous les goûts.

Existent plusieurs façons pour connaitre mieux Novossibirsk, mais aujourd’hui on veut partager avec vous une liste des musées que définitivement vous ne pouvez pas manquer si vous décidez de visiter la capitale. Quelques-uns parmi eux sont des classiques historiques que, vous devez connaitre pour comprendre l’histoire de la région et du pays, et des autres sont un peu plus étranges mais, ne sont-ils pas connus par son extravagance les russes?

Musée Ferroviaire de Sibérie occidentale

Aussi connue comme le « Musée des trains », est un classique pour ne laisser pas passer. Même si vous ne l’avez pas fait jamais (mais vous devrez définitivement le faire, je l’ai fait et il a été le meilleur voyage de ma vie), il est connue de tous que la meilleure façon de parcourir et connaitre la Russie et de le faire dans le train Transsibérien (Transmongol si vous les faites de ou jusqu’à la Mongolie; Chemin de fer de l’Est chinois, si vous le prenez de ou jusqu’à la Chine).

S’il est déjà impossible de ne pas associer la Russie avec des trains, la raison principale est pour laquelle la ville de Novossibirsk a été construite et a prospéré jusqu’à devenir ce qui est aujourd’hui, est parce qu’elle a été une des arrêts des trains plus importantes de la Russie; pas seulement en ce qui concerne à l’économie mais aussi parce que Novossibirsk connecte la Russie avec l’Asie Centrale el le Mer Caspienne. Alors si on veut comprendre la culture du pays en profondeur, un musée exclusivement dédiée à nous expliquer comment fonctionne le réseau ferroviaire plus important du monde est le lieu parfait pour le faire.

Le musée a des locomotives, des machines et des cabines utilisées tout au long des années, ainsi comme des photographies et des pièces de collection de quelques-uns des machinistes et personnes qu’ont travaillé en influant sur l’histoire du domaine ferroviaire. En plus de se promener et parcourir l’exposition, vous pouvez entrer dans quelques-uns des trains pour prendre des photographies et les connaitre dès l’intérieur.

Le musée et ses collections sont disposés en plein air, raison pour laquelle on vous recommande de le visiter avec un bon climat.

Localisation

Le musée se trouve à environ 25 kilomètres du centre-ville de Novossibirsk sur la route vers Akademgorodok, il y a deux lignes de train et autobus que vous emmenez jusqu’à votre destination. Vous pouvez prendre aussi un taxi.

Adresse : Ulitsa Shamshurina, 39, Novossibirsk, Novosibirskaya oblast’, Russie, 630004.

Le musée d’État de Novossibirsk d’histoire locale et de nature

Un autre facteur important dans l’histoire de Novossibirsk sont les natifs qu’ont su comment habiter la zone il y a plus de 300 ans et ce musée est l’emplacement idéale pour tout apprendre sur eux.

Située dans un des bâtiments plus anciens et historiques de la ville, ce qui le fait attirant lui-même, ce musée est un des plus intéressants de la ville. Il a été fermé pendant deux ans par réparation, mais il a rouvert ses portes avec des salles d’exposition complètement améliorés. Actuellement est un des musées plus populaires puisque sa collection permanente, « Ancienne Sibérie », qui parle sur les communautés natives qu’ont habité Novossibirsk il y a 300 ans, est très complète et nous aide à comprendre comment Novossibirsk est devenu la ville qu’est aujourd’hui. L’exposition possède des photographies, des pièces de collection et des vêtements typiques des natifs.

Le musée aborde spécifiquement l’histoire et la culture de Novossibirsk et ses alentours, ainsi comme celle de la Sibérie.

Au présent, le musée compte sur plusieurs pièces avec son explication en anglais. La plus part des panneaux sont écrites en russe, donc si vous voulez apprendre et faire des progrès avec l’histoire de la ville, nous vous recommandons de faire la réserve d’une visite guidée.

Localisation

Krasnyy Prospekt 23, Novossibirsk 630099, Russie. Juste en face de la gare de métro sur Lenin Square.

Musée des morts

Tel que son titre annonce, ce musée est dédié à la culture funéraire et tout ce qu’elle implique. Un matin, l’entrepreneur local propriétaire du crématorium de Novossibirsk s’est levé très fûté et a décidé de construire ce musée avec la seule intention de faire de la mort un sujet plus quotidienne, de nous aider à comprendre que c’est une partie de la vie si importante comme la vie elle-même. Aussi pour voir et apprendre comment d’autres pays autour le monde expérimente la mort et comment changent les rituels et coutumes selon les différentes cultures.

On peut trouver des livres qu’expliquent des rituels diverses, crémations et embaumement, même des pièces de collections en taille réelle comme des cercueils d’autres époques, ce musée est le plus complet sur cette sujet à niveau mondial, avec plus de 8000 pièces.  L’emplacement est énorme et en plus du musée tel quel, nous pouvons nous profiter des parcs pleins de corbillards d’époques diverses et un centre crématoire.

Localisation

Voyentorgovskaya Street, 4/16, Novossibirsk 630530, Russie.

Musée du bois de bouleau

Le Musée du bois de bouleau doit être un des plus belles de la zone. Le musée a ouvert ses portes en 2002 et est placé dans un bâtiment de bois datant de 1900. Il s’agit d’un musée relativement petit, mais il contient une grande quantité de pièces de grands artistes sibériens et locaux spécialisées en cette matière.

Il y a plusieurs salles thématiques contenant des articles quotidiennes, des personnages de la littérature ruse ou même une salle avec des objets pour majeurs.

Chacune des pièces exhibées dans le musée a été faite à main en utilisant la technique du bouleau.

Le musée se trouve dans le centre-ville et si vous n’avez pas de connaissance sur cette type d’art, définitivement devez le consacrer un peu de temps pour le visiter.

Localisation

Ulitsa Sverdlova, 21, Novossibirsk, Russie.

Wonder Park Galileo

Ce musée possède plusieurs activités d’illusion d’optique, est un de mes préférées (après ce des morts bien sûr, car c’est quelque chose qu’on n’admet pas avec naturalité). Si vous demandez des directions par le Wonderland Park Galileo à Novossibirsk, les gens assumeront que vous voyagez avec des petits enfants et vous cherchez une activité pour leur entretenir, mais si vous me demandez, je vous dirai que c’est pour n’importe quel âge. En fait, à mon avis vous le profiterez beaucoup plus comme un adulte. Peut-être c’est juste pour moi car j’aime ce type d’attractions, mais quand même, vous devrez l’accorder une chance.

Il possède différentes salles de loisirs parmi lesquelles vous pouvez trouver des labyrinthes optiques, des jeux de talent, des salons pour faire des différentes expériences, même des salles de gravité. N’est-il pas un lieu excellent pour passer une soirée à Novossibirsk (sans enfants, mais avec des amis)?

Localisation

Ulitsa Sverdlova, 21, Novossibirsk, Russie.

Musée d’art

Ceci est le plus important des musées de la ville, et donc un que vous devez visiter même si vous n’êtes pas un amoureux de l’art. D’ailleurs, est un autre des musées qui se trouve dans un bâtiment ancienne dessinée par un architecte sibérien, ce qui le fait devenir un œuvre artistique elle-même.

La collection de pièces exhibés dans ce musée incluent photographies et tableaux et sculptures, lies surtout avec l’art sibérien.

Ce qui est intéressant sur ce musée est qu’il possède d’œuvres artistiques typiques des anciennes artistes connues par tout le monde, mais en plus de ces artistes locaux renommés. On peut trouver aussi des salles dédiées à l’art japonais, coréen et de l’Asie en général.

Localisation

Ulitsa Shamshurina, 5, Novossibirsk, Novosibirskaya oblast’, Russie, 630007.

La Russie est une des pays les plus intéressants pour connaitre et je vous assure que je le dis objectivement et pas pour l’avoir parcouru et avoir tombé amoureuse de chacune des villes. Et pour pouvoir comprendre, même si c’est justement un peu, comment fonctionne cette pays, il est complétement nécessaire de nous éloigner des plus typiques villes russes qui sont ces placés dans la Russie européenne.

[cta id= »22765″ align= »none »]

Pour vraiment connaitre cette pays, on a besoin de nous afonder en Sibérie et la ville de Novossibirsk, en raison d’être justement ce qui connecte les deux mondes. Pour cette raison c’est la destination idéale. Et plus loin des bâtiments typiquement soviétiques, que prédominent dans l’architecture locale, le monde des musées, en étant si diverses, résulte d’une grande aide pour nous afonder dans cette culture si intéressant.

Photos: Martha de Jong-Lantink, Russian Museums y Funeral Portal.

Comment faire le change de devise en Russie?

Pour voyager jusqu’à Novossibirsk, vous aurez besoin de roubles russes. Vous pouvez faire le change de votre devise avant partir en voyage dans n’importe quel des bureaux de Global Exchange du monde ou dans ces de votre propre pays. En fait, vous pouvez le faire dans le même Aéroport International de Koltsovo, à Ekaterimburgo. Consultez la localisation des bureaux dans le plan ci-dessous :

Angie Derrico

Angie es la creadora y escritora del blog de viajes «Titín Round the World», en el que narra sus aventuras y desventuras por el mundo, desde que en 2012 dejó todo y se lanzó a viajar. A través de su sitio busca, mediante fotos, relatos y vídeos, inspirar a sus lectores a animarse a viajar y perseguir sus sueños. Rompiendo con todas las reglas, cuenta su viaje sin tapujos, con la sinceridad y el humor con que lo haría un amigo, sin pantalla de por medio. Con sus relatos, logra un acercamiento fluido capaz de captar la atención, incluso, de aquellos que no tienen por costumbre leer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu