Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

Perhentian, paradis <i>low cost</i> en Malaisie

Perhentian, paradis low cost en Malaisie

Des plages de sable blanc fin, de l’eau couleur de turquoise, des coraux, des poissons multicolores,… Je vous présente les îles Perhentian, un paradis low cost situé en Malaisie.

Maintenant que le froid arrive, quoi de mieux que de s’imaginer sur l’une de ces plages de la Malasie. Chez Travel and Exchange, nous vous accompagnons jusqu’à des îles pleines de plages de rêve et nous vous proposons des conseils et des idées à prendre en considération si vous vous décidez à y passer vos prochaines vacances.

Sur la côte orientale de la Malaisie, la partie appartenant au sultanat de Terengganu, à 19 kilomètres de la péninsule de Malacca, on trouve un archipel paradisiaque : les îles Perhentian (en malais, Pulau Perhentian). Les îles principales sont Perhentian Besar (en français, « Grand Perhentian ») et Perhentian Kecil (en français, « Petit Perhentian »). Perhentian signifie « point d’arrêt » en malais. Ce nom se doit au fait que ces îles étaient une étape pour les commerçants entre la Malaisie et la Thaïlande. Ses premiers habitants étaient des pêcheurs dont la plupart vivaient dans l’unique bourg des îles, aujourd’hui connu comme Fishing Village, sur Perhentian Kecil. À l’heure actuelle, peu d’habitants se consacrent à la pêche ; la plupart travaille dans le tourisme, base de leur économie.

Dans ce billet, je vous propose un voyage low cost sur les îles Perhentian. Je me centrerai sur Perhentian Kecil, vu que c’est celle qui offre le plus de logements et de restaurants pas chers.

Perhentian Kecil est un arrêt obligatoire pour les randonneurs qui vont en Malaisie, du fait des prix et de l’atmosphère détendue dans laquelle elle baigne. C’est un paradis pour ceux qui veulent déconnecter pendant des semaines, avec une forêt et des plages de rêve sur toute sa côte. Vous avez des endroits pour, la nuit, vous allonger, prendre un verre, faire la fête et écouter de la musique.

Cette île n’a pas toutes les commodités ; c’est peut-être pour cela qu’elle n’est pas aussi massifiée que les autres destinations. Par exemple, l’électricité ne fonctionne pas toute la journée. On allume des générateurs pour quelques heures la nuit, et tout ce qui est nécessaire pour le quotidien de l’île doit être transporté par bateau. Comme on peut s’y attendre, il n’y a pas de route, si ce n’est un large sentier qui traverse toute l’île depuis la plage de Coral Beach jusqu’à celle de Long Beach, outre d’autres plus étroits qui mènent jusqu’à d’autres îles. Cependant, on ne peut arriver sur d’autres îles qu’en bateau taxi.

Perhentian Kecil, Malasia.

Si je vous parle des îles Perhentian, c’est à cause de leurs plages. Donc, sans plus de retard, je vais vous présenter celles que vous allez trouver sur Perhentian Kecil. Beaucoup de ces plages sont bonnes pour faire de la randonnée palmée, sauf que selon les courants qu’il y a, l’eau est plus ou moins transparente. Ceci étant dit, n’importe laquelle est parfaite pour s’allonger sur du sable blanc et perdre la notion du temps.

J’ai déjà mentionné Long Beach et Coral Beach, les plus grandes et assez bonnes plages, mais celles-ci ont un trafic de bateaux intense. Il y a d’autres plages plus tranquilles, que vous pourrez parfois avoir pour vous tout seul.

Juste au nord de Coral Beach, vous avez la plage qui est considérée par beaucoup comme la meilleure de Perhentian, Romantic Beach. Le seul moyen d’y arriver, c’est le bateau, ce qui fait qu’il n’y a pas souvent beaucoup de gens. On y trouve du corail vivant et c’est un endroit excellent pour faire de la randonnée palmée.

 

Romantic Beach, Indonesia.

Au nord de Romantic Beach, vous avez Adam and Eve, une petite plage avec beaucoup de corail et qui communique avec celles de D’Lagoon et Turtle Bay. La meilleure façon d’arriver sur n’importe laquelle de ces plages, c’est de prendre un bateau. Il y a aussi un sentier qui part de Long Beach et traverse l’île dans toute sa longueur.

Comme autre bonne randonnée, je vous propose le chemin qui part de Coral Beach et arrive jusqu’à Fishing Village. Ce chemin passe par une végétation qui s’ouvre progressivement jusqu’à déboucher sur de belles criques comme Longit, Mira et Petani Beach. Entre-temps, si vous vous promenez sur l’île, vous observerez une faune variée : vous croiserez très probablement de grands varans, des écureuils et des singes, entre autres.

Perhentian Besar, Malasia.

Si vous avez encore envie de plage, vous pouvez prendre un bateau taxi jusqu’à Perhentian Besar et si vous avez plus de jours, vous pouvez prendre des cours pour obtenir le brevet de plongée sous-marine PADI — c’est l’endroit le moins cher pour le faire.

Les logements de Perhentian Kecil sont concentrés sur Coral Beach et Long Beach. Si vous ne voulez pas écouter autant de musique la nuit, il vaut mieux rester à Coral Beach, bien qu’on y trouve moins de pensions de famille et celles-ci se remplissent en haute saison. Pour ce qui est des repas, il y a différents prix. Vous trouverez facilement du poisson frais à la braise et du riz frit très moins chers, en plus de fruits, jus et smoothies.

Comment arriver en vous débrouillant tout seul sur Perhentian Kecil ?

Si vous achetez un tour, tout sera plus facile, mais ce ne serait pas un voyage low cost, alors. Les bateaux rapides pour les îles Perhentian partent de Kuala Besut. Il faut savoir que le dernier part à 17 h.

Pour arriver à Kuala Besut, on peut prendre des bus au départ des grandes villes, mais il n’y a pas beaucoup de connexions. Le mieux, c’est de louer une fourgonnette au départ de Taman Negara — la plus vieille forêt tropicale et autre destination très connue de la Malaisie —, qui va directement de Kuala Tahan jusqu’à Kuala Besut. Le voyage dure environ sept heures.

Perhentian Kecil, low cost en Malasia.

Conseils pour ceux qui veulent voyager à Perhentian

  • Évitez la période pendant laquelle la mousson souffle sur la côte orientale de la Malaisie, c’est-à-dire de novembre à avril. Pendant ces mois, il y a plus de pluie, les cieux sont toujours couverts de nuages et les vagues sont fortes, et plus, la plupart des hôtels sont fermés.
  • La Malaisie est un pays musulman. Vous devrez donc prendre en considération certains éléments : l’appel à la prière sonne cinq fois par jour, même à Fishing Village, sur Perhentian Kecil ; la consommation des boissons alcoolisées est restreinte, ce qui fait qu’elles sont assez chères et il n’est pas conseillé aux femmes de se baigner sur les plages en bikini. Pas de panique ! Les îles Perhentian sont une destination touristique et la tradition musulmane n’y est pas aussi rigide. Évidemment, vous pouvez vous baigner en bikini et trouver des boissons alcoolisées, bien qu’elles soient chères.
  • Il y a beaucoup de moustiques sur l’île, n’oubliez pas de prendre l’antimoustiques.
  • Sur Perhentian, il n’y a pas de distributeurs automatiques de billets. Il vaut mieux faire le calcul et prendre tous les ringgit que vous pourrez nécessiter.

En Malaisie, la monnaie, c’est le ringgit. Si vous voyagez avec un petit budget, sachez que les prix ne sont pas élevés, mais un peu plus que dans d’autres pays de l’Asie du Sud-Est. Les Espagnols n’ont pas besoin de visa pour aller en Malaisie.  Les personnes ayant cette nationalité et certaines autres peuvent séjourner trois mois, maximum, une durée plus que suffisante pour parcourir la péninsule de Malacca, passer quelques jours sur les îles Perhentian et même voler jusqu’à Bornéo.

Juan Ayala

Economista y blogger profesional de viajes. A principios de 2013, decidí romper con la rutina y ahora vivo en un continuo viaje alrededor del mundo. He cambiado mi sitio en la oficina por disfrutar cada día en un lugar diferente. Colaboro con Global Exchange y comparto mi viaje en hiworld.es y unceliacoporelmundo.com.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu