Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

Documents à fournir et démarches à faire pour demander une autorisation d’entrée au Canada

Documents à fournir et démarches à faire pour demander une autorisation d’entrée au Canada

Voyager hors de son pays fait surgir des doutes sur quels sont les documents qu’il faut emporter, comme la carte d’identité nationale ou le passeport, qui sont nécessaires pour entrer dans la plupart des pays de l’Union européenne. Mais que faire lorsqu’il s’agit de voyager aux États-Unis ou au Canada ?

Documents à fournir et démarches à faire pour demander une autorisation d’entrée au Canada

Les citoyens européens n’ont pas besoin de visa pour entrer au Canada, il leur faut juste un passeport européen en cours de validité. Par contre, ce qu’il faut savoir, c’est que vous n’allez pas pouvoir rester au Canada plus de six mois sans visa. Si vous avez l’intention de prolonger votre séjour, que ce soit en tant que travailleur ou étudiant, vous devrez vous diriger à l’ambassade du Canada dans votre pays de résidence pour vous informer sur les démarches à faire pour demander un visa.

Quant aux citoyens extracommunautaires, la plupart d’entre eux vont devoir demander un visa à l’ambassade du Canada qui leur correspond. Ils devront faire ce qui suit : remplir un formulaire, fournir deux photos pour passeport, un passeport valide, un billet de retour, des documents prouvant la capacité financière du demandeur de visa, un document où il est indiqué le motif du voyage ainsi que la preuve du paiement des frais exigés.

Après avoir réalisé toutes ces démarches, il faut envoyer tous les documents dans une enveloppe par courrier postal et attendre la réponse. Elle arrive souvent au bout de 15 jours, environ.

Il est très important de savoir que, comme pour presque toutes les démarches, pour celles dont il est question ici, il faut compter le délai avec une marge prudente ; il vaut donc mieux commencer la procédure le plus longtemps possible à l’avance. En outre, il faut bien vous informer sur votre cas, étant donné que les conditions peuvent varier selon les circonstances, surtout en ce qui concerne la durée du séjour, le motif du voyage et le pays de provenance.

Comme je vous l’ai dit plus haut, si vous êtes citoyen européen, vous n’avez pas besoin de visa pour un séjour égal ou inférieur à six mois. Mais vous aurez besoin d’un visa si vous êtes citoyen de l’un des pays suivants : l’Uruguay, l’Argentine, le Belize, le Paraguay, la Bolivie, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, Cuba, la République dominicaine, le Panama, le Venezuela, L’Équateur, le Guatemala, le Honduras, le Mexique, le Nicaragua ou le Pérou.

Une autre chose à savoir, c’est qu’il y a certains pays qui n’ont pas de centre où on peut solliciter un visa. Par exemple, dans le cas de ceux qui résident en Espagne, il va falloir se déplacer jusqu’à Paris après avoir envoyé par poste les documents nécessaires — il devra y être fait mention du type de visa que vous demandez. Voici l’adresse :

Ambassade du Canada en France
Section d’immigration
35, avenue Montaigne
75008 Paris FRANCE

En tout cas, il vaut mieux prendre contact avec l’ambassade du Canada en Espagne ou dans votre pays pour obtenir des informations plus détaillées.

Visas canadiens

Fuente: Wikipedia
Source: Wikipedia

Ci-après, je vous donne plus de détails sur chacun des visas pour les séjours temporaires et les séjours permanents :

  • Visa de visiteur : C’est le visa dont je vous ai parlé plus haut, et le plus demandé, car c’est celui qui vaut pour les touristes. Ce visa autorise à séjourner de façon temporaire sur le territoire canadien et oblige son détenteur à retourner à son point de provenance à la fin de la période établie au visa. Le demandeur doit démontrer qu’il a la capacité financière suffisante pour couvrir les dépenses pendant son séjour, et qu’il va quitter le territoire canadien à la fin du séjour — c’est pourquoi il est obligatoire de présenter le billet de retour. Si vous êtes parent d’un résident permanent ou d’un citoyen canadien, il convient d’inclure, dans votre demande de visa, une lettre d’invitation accompagnée des documents permettant d’établir le statut légal de votre parent au Canada (photocopie de la carte de résident permanent ou du passeport canadien, selon le cas).  Certains consulats et ambassades canadiens exigent que cette lettre porte un cachet officiel apposé par un fonctionnaire municipal certifiant que les données contenues dans les documents sont véridiques. Cette procédure est simple, on peut la réaliser au siège de la mairie de la municipalité canadienne où le parent du demandeur de visa réside. Il est aussi important de savoir que le fait d’avoir un visa de visiteur valide n’est pas une garantie absolue : les fonctionnaires d’immigration qui sont à la porte d’entrée au pays sont ceux qui décident si le voyageur réunit les conditions pour y entrer.

• Permis d’études : Si vous envisagez d’aller étudier dans un établissement scolaire au Canada, il vous faudra un permis d’études.  Cependant, sachez que pour aller réaliser des cours de langues non académiques ou des  études d’une durée de six mois ou moins, il n’est pas obligatoire de présenter un permis d’études.  Et il vous faudra aussi le visa de visiteur dont je viens de vous parler.

• Visa de résident temporaire : Si vous envisagez d’aller travailler au Canada pour une durée déterminée, il vous faudra un permis de travail temporaire selon la catégorie de voyageurs à laquelle vous appartenez.

• Statut d’immigrant et visa de résident permanent : Le Canada accueille les immigrants en fonction de leurs compétences, leur expérience professionnelle et leur possible contribution à l’amélioration de l’économie du pays. En outre, le Canada respecte les accords humanitaires internationaux pour les réfugiés, ce qui fait une catégorie d’immigrants de plus dans leur pays.

C’est sûr que si vous êtes en train de préparer un voyage de « rêve » avec votre compagne ou compagnon, que ce soit votre lune de miel ou non, votre principal défi est l’obtention d’un visa de visiteur. C’est l’un des aspects fondamentaux de votre voyage et il faut bien le garder à l’esprit. De plus, si vous voulez des informations sur comment changer vos devises contre les dollars canadiens, vous pouvez consulter le site web de Global Exchange.

Esther Galindo

Estudié Publicidad y Relaciones Públicas y actualmente escribo para Global Exchange. Me encanta viajar, el arte y los animales. Mi perro Gustaf viaja siempre conmigo. ¿Quieres conocerle?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu