Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

Guide pour parcourir Danemark en voiture (I) : Seeland et Fionie

Guide pour parcourir Danemark en voiture (I) : Seeland et Fionie

Danemark est un pays pour explorer en voiture, a ton propre rythme. Petit, avec des bonnes autoroutes, avec une variété de paysages et villes très bien distribués pour connaître, faire une petite pause et reprendre la voiture le jour après. Mais bien sûr qu’il faudrait le consacrer plusieurs jours au Copenhague, mais à cause de la géographie regroupé danoise il y a plein d’emplacements à visiter.

En nous rapprochant au Danemark

Maintenant que nous allons voyager au Danemark, il faudrait savoir un petit peu à propos de sa géographie. Son emplacement est especial car c’est le plus méridional des pays nordiques et a une frontière terrestre avec l’Allemagne, avec laquelle partage la Péninsule de Jutland. En plus de ce morceau d’Europe continentale, le Danemark possède plus de 400 îles, 80 d’entre eux habités. D’entre eux, les deux principales sont l’île de Seeland et l’île de Fionie, où se trouvent Copenhague et Odense respectivement. Et c’est plus précisément dans ces trois zones où nous irons nous déplacer en voiture. Ce sont aussi inclues les régions autonomes de Groenland et les Îles Féroé, même si on les laisse pour une autre occasion.

Beaucoup de voyageurs profitent son séjour à Copenhague pour connaître Malmö en Suède, puisqu’ils sont justement séparés par 43 minutes en voiture en traversant la Pont de l’Øresund (le même où il commence la série policière de Netflix « The Bridge »).

Même si ce ne sera pas nécessaire pour notre voyage… le transport public en autobus, train et ferry fonctionne merveilleusement. Mais ce n’est pas très économique. En parlant de l’argent, au Danemark on n’utilise pas l’euro, mais la couronne danoise, et le coût de la vie élevée ira sûrement influencer votre voyage, il n’est donc une destination pour des budgets limités. Cependant, il est possible de trouver des vols et louer une voiture à des prix très bons.

Au Danemark, il fait froid, très froid, mais si l’on le compare avec les autres pays nordiques les températures sont modérées. Quoi qu’il en soit, l’été est la meilleure époque pour voyager par autoroute et connaître le nord de la Jutland. De juin jusqu’à juillet, il y a plus de combinaisons aériennes et les services touristiques fonctionnent au 100%. Mais n’oublie pas le parapluie car la pluie est même normale en été.

Quant au logement, le prix et la disponibilité, ils varient en fonction de la ville. Pour faire une approximation, nous avons fait une recherche sur les chaines hôtelières qu’on peut trouver et il y a des chambres à 80 euros. Mais comme nous voyageons en voiture, nous aurons la liberté pour choisir un appartement d’Airbnb sur la route.

En cherchant le vol et la voiture pour le Danemark

Allons-y, sans plus tarder, planifier notre voyage.

1. Un vol économique

Le moteur de recherche montres des vols directs depuis l’Espagne, en été, jusqu’à Copenhague, Billund, Aalborg, Aarhus et Karup. Les plus économiques sont ces qu’arrivent à Copenhague et Billund, mais l’emplacement d’Aalborg, au nord de la Jutland, peut bien valoir le surcoût.

2. Louer une voiture

Si tu fais la réserve avec plusieurs mois d’avance, un véhicule économique pour l’été peut coûter autour des 200 euros par semaine. Si l’on veut ajouter une assurance avec plus de couvertures, et si le bureau de retrait et celui de retour sont différentes, il faudrait ajouter quelques 2000 couronnes en plus. Et, bien sûr, le carburant. Pour avoir une petite référence, en 2018, 1 litre de carburant était environ 11 couronnes (1,50 euros). Le réseau d’autoroutes danoise est très bonne et il n’y a pas de péages, sauf dans le pont d’Øresund et la liaison du Grand Belt, c’est à dire, pour entre et sortir de l’île de Seeland (où se trouve Copenhague).

3. Planifie ta route

Maintenant que tu as réservé le vol et la voiture, il nous manque justement de tracer le parcours dans le plan. Si ça peut t’aider, je te laisse ci-dessous un plan de Google avec les différentes destinations marqués.

Itinéraire par route au Danemark : Seeland

Copenhague

Il y a plein de lieux d’intérêt à Copenhague. Comme tu le visiteras probablement au début ou à la fin de ton itinéraire en voiture, en deux jours tu auras tout le temps nécessaire pour visiter les plus significatives :

  • Jardins de Tivoli. Est un des parcs de loisirs plus beaux du monde, avec une atmosphère unique qu’éveille l’intérêt des enfants et des adultes.
  • La Petite Sirène est le symbole de la ville de Copenhague. La petite statue est sur les roches du port, dans le Parc de Langelinie.
  • Deux châteaux: celui de Christiansborg et le palais d’Amalienborg.
  • Fais comme les copenhaguois : une promenade par le canal de Nyhavn, remplie de restaurants, bars et anciennes bateaux. Tu peux aussi aller à la rue commerçante par excellence pour faire du shopping, la rue Strøget

Le nord du Copenhague: Elseneur et Fredensborg

Si tu as déjà la voiture, au nord de l’île il y a deux châteaux qu’il faudrait voir: celui de Frederiksborg, à Hillerød, immense et avec des amples jardins, et celui de Kronborg, en face de la côte suédoise, dans le détroit d’Øresund. C’est un endroit très populaire, car c’est ici que Shakespeare avait situé Elseneur, dans l’histoire de Hamlet.

Le sud: L’île de Møn

Relativement près de Copenhague, à justement 130 kilomètres par l’autoroute E47 se situe l’île de Møn, une destination rurale et de nature. Sa population principale, Stege, n’est plus qu’un petit village avec des rues très bien soignés et quelques restaurant et cafés.

Les terres agricoles, l’atmosphère tranquille et, bien sûr, les populaires falaises de Møn, au-dessus de la plage et l’au cristalline (si le jour est ensoleillé) comportent une vision inoubliable de la nature danoise. Beaucoup de visiteurs qui sont à Copenhague veulent aller passer la journée pour pouvoir contempler ce paysage.

Avant sortir de l’île de Møn, il vaut bien la peine de se déplacer jusqu’à l’île de Nyord.

Itinéraire par route au Danemark : Fionie

Dans ton voyage, tu traverseras l’île de Fionie, tu pourras donc passer une nuit dans la ville d’Odense et visiter quelques-uns des emplacements à ne pas manquer.

Les histoires de Hans Christian Andersen sont populairement connues (Le Stoïque Soldat de plomb, Le Vilain Petit Canard, La Petite Sirène, etc.). Ce qu’on ne sait pas est que l’auteur était originaire de la ville d’Odense. Il est agréable de pouvoir se promener par son centre historique, à côté de la rivière et exploiter un peu plus la visite pour aller visiter la maison du populaire écrivain.

The Funen Village est un musée vivant qui se situe très près d’Odense. L’objectif de cet espace ouvert est de représenter la vie rurale de l’île de Fionie des XVII et XIX siècles. Et, en fait, c’est comme ça qui se sent de se promener par ses sentiers, parmi des cultures et des maisons d’époque.

Parmi tous les châteaux au Danemark, beaucoup de voyageurs sommes d’accord que celui de Egeskov est le plus beau. La structure originale est du XVI siècle; après plusieurs restructurations, son style de la Renaissance brille comme le premier jour: imposant, entouré par de l’eau et accessible par des ponts.

L’archipel qui se situe au sud de Fionie est constitué par 55 îles et îlots. Les rives de la mer Baltique sont un havre de paix, où pratiquer des sports nautiques et sauter d’îlot en îlot pour connaître des pittoresques endroits. Si tu n’as pas le temps pour le faire, au moins tu peux conduire jusqu’à la ville de Faaborg.

Itinéraire par route au Danemark : Jutland

Et si tu veux savoir plus, dans une des articles prochains, on continuera le parcours par route dans la péninsule de Jutland.

Où faire le change de devise pour mon voyage ?

Comme nous t’avons déjà dit avant, la monnaie en cours au Danemark est la couronne danoise. Tu pourras faire le change de devise avec Global Exchange, qui possède plus de 220 bureaux situés dans 20 pays. À Copenhague, tu auras la possibilité de le faire dans l’aéroport international de Kastrup, aussi comme dans celui de Billund.

Juan Ayala

Économiste et blogueur professionnel de voyage. Au début de l’année 2013, j’ai décidé de rompre la routine et maintenant je vis en voyageant à travers le monde. J’ai changé mon lieu de travail au bureau pour profiter de chaque jour dans un lieu différent. Je collabore avec Global Exchange et je partage mes voyages sur hiworld.es et unceliacoporelmundo.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu