Travel and Exchange est le blog des voyageurs qui changent de l’argent.

Combien d’argent ai-je besoin pour voyager au Costa Rica?

Combien d’argent ai-je besoin pour voyager au Costa Rica?

La perception de la valeur économique de n’importe quel article est très abstraite, spécialement lorsqu’il s’agit du premier contact avec une monnaie étrangère. L’euro, monnaie commune européenne dans 18 pays, nous a permis d’avoir une idée immédiate du coût de vie lorsque nous voyageons dans les pays voisins de l’eurozone. Mais, que se passe-t-il lorsque nous visitons des destinations plus lointaines ? À cette occasion, nous voyageons au Costa Rica pour connaitre sa monnaie et la valeur de toutes les activités en relation avec le tourisme dans ce pays d’Amérique centrale.

Le colon costaricien

La monnaie officielle du Costa Rica est le colon costaricien, et il s’identifie avec le symbole : «₡» ou code ISO CRC. En circulation depuis 1896, à l’origine 1 colon se divisait en 100 centimes, cependant actuellement la plus petite unité est 5 colons. Ainsi on trouve les monnaies de 5, 10, 25, 50, 100 et 500 colons.

Le billet de plus petite valeur est de ₡1000, appelé communément « un rojo » (un rouge) suivi des billets de ₡2000, ₡5000 (appelé aussi “tucan”), ₡10 000, ₡20 000 et finalement celui de ₡50 000. Le change actuel est d’environ ₡683 pour 1 euro, mais combien vaut réellement un euro au Costa Rica ?

Pour le savoir, nous vous donnons ci-dessous une idée approximative de la valeur des activités et des loisirs les plus communs lors d’une visite au Costa Rica. En général, les prix au Costa Rica sont un peu plus élevés que dans d’autres pays d’Amérique Centrale, mais plus bas que dans la majorité des pays d’Amérique Latine.

Moneda del colón costarricense

Image: The LEAF Project

Transport

1. Transport de l’Aéroport à San José. Le principal terminal aérien du Costa Rica est l’aéroport International Juan Santamaría, situé à 18 kilomètres de San José, la capitale du pays. Le plus pratique pour arriver en ville est de prendre l’autobus ou un taxi. De plus, il existe un service d’autobus public avec une fréquence de 5 à 15 minutes, vers les villes : Alajuela (₡535/0,78€), Heredia (₡515/0,75€) et San José (₡535/0,78€).

Un trajet en taxi jusqu’au centre de San José peut coûter environ de 20 à 30 euros. Le taximètre est appelé « la maría » et il faut veiller à ce que le chauffeur du taxi l’allume. Il n’est pas nécessaire de donner un pourboire. Les autobus urbains offrent normalement un bon et économique service, en fonction de la distance un billet peut coûter entre 0.20 et 0.50 euros.

2. Location de voiture. La location d’une voiture standard, sans extra, dans n’importe quelles agences internationales coûte entre 30 et 40 euros. Des agences locales offrent des prix moins chers : entre 20 et 25 euros par jour sans extra ni supplément.

Le prix de l’essence par litre, en octobre 2014, s’élève à $1,41 (1,11€).

Gastronomie

La gastronomie dans un voyage est une importance vitale et le prix de la nourriture peut varier en fonction de l’endroit où elle est consommée. La différence entre manger dans un hôtel cinq étoiles ou manger dans un « soda » (lieu de restauration local hors des circuits touristiques) peut être considérable. Dans ce sens, nous essayerons de vous indiquer une moyenne approximative.

1. Petit-déjeuner. Le petit-déjeuner typique au Costa Rica s’appelle « gallo pinto » et le mot « consistant » serait correct pour le décrire. Il s’agit d’un plat de riz avec des haricots, accompagné d’œufs brouillés, de café au lait, de tartines et jus d’orange. Son prix varie entre 3 et 5 euros.

2. Déjeuner et dîner. Un plat très populaire et peu ancien (apparut dans les années 90) : le Chifrijo, c’est un plat à base de morceaux de porc, haricots, riz, piment et mélange de légumes coupés en garniture. Dans un restaurant traditionnel le plat coûte environ 4-6 euros, mais dans certains « sodas » le  prix du menu complet aussi bien servi le midi que le soir coûte moins de 6 euros.

3. Le plat traditionnel du Costa Rica est le casado, c’est un plat qui combine du riz blanc avec des haricots noirs, viande de bœuf, porc, poisson ou poulet, accompagné d’une salade et de banane plantain. Dans certains lieux, il se sert avec du jus de fruits. Son prix est d’environ 4 euros et peut coûter 8-10€ dans des restaurants de plus haute gamme. Dans les zones touristiques au bord de mer, en moyenne, le prix des plats augmentent entre 2 et 4 euros.

Plato de casado típico de Costa Rica.

Image: The LEAF Project

4. Restauration rapide. Dans les établissements de restauration rapide, les menus comme hamburgers avec frites et boisson, sandwichs ou pizza peuvent coûter entre 4€ et 7€. Le prix du service est inclus par conséquent il n’est pas coutume de laisser des pourboires dans les restaurants.

Spectacles et vie nocturne

1. Théâtre. Si vous souhaitez assister à un spectacle culturel, les prix varient en fonction du lieu. Par exemple, une représentation de l’Orchestre Symphonique dans le Théâtre National du Costa Rica peut coûter entre 4000 (6€) et 17000 (25€) colons, mais en semaine certains spectacles sont gratuits ou moins chers.

Teatro Nacional de Cpsta Rica.

Image: Adam Jones

2. Cinéma. Aller au cinéma dans un pays étranger est toujours une expérience intéressante. À San José, une entrée peut varier de 5 euros pour la moins chère,  à 13 si on choisit une salle VIP avec un service repas.

3. Vie nocturne. L’entrée en discothèque coûte environ 10 euros avec normalement quelques consommations incluses (bière ou soda). Dans des boîtes de nuit plus selectes, l’entrée peut s’élever à 20 euros avec consommation incluse et spectacle musical.

4. Boissons. Dans les bars, en soirée, une bière nationale comme la Imperial coûte en moyenne 2 euros mais le prix peut augmenter jusqu’à 5 euros pour une bière importée.

Si vous souhaitez vraiment goûter une boisson locale, je vous recommande de goûter le « cacique ». Cet alcool (qui ne doit pas être confondu avec la célèbre marque de rhum du même nom) est une sorte d’eau de vie dérivée de la canne à sucre. Il se boit avec du soda et du citron et il est considéré comme une des boissons nationales. Dans un bar nocturne il peut coûter environ 3 euros. En moyenne, un verre comme un gin-tonic peut coûter environ 7 euros.

Tourisme national

Le Costa Rica est un pays avec une grande biodiversité et une destination d’écotourisme très connue. Les excursions touristiques peuvent être réservées dans différentes agences de voyage à San José, dans les hôtels et dans les aéroports (cette dernière option n’est pas recommandée car les prix sont normalement plus élevés).

Le prix du trajet en autobus de San José aux plages du Pacifique et du Caraïbe peut varier entre 8 et 12 euros, et c’est sans aucun doute la formule la moins chère pour parcourir le pays. Le service de bus public est généralement bon cependant, en fonction du trajet, certains bus n’ont pas l’air conditionné et parfois (surtout le week-end) l’espace est limité. Si vous cherchez plus de commodité il existe des entreprises de transport privé comme Costa Rica Shuttle qui offrent les mêmes trajets avec des véhicules confortables et climatisés pour des petits groupes. C’est une option intéressante si vous voyagez en groupe car le voyage de San José a Arenal coûte environ 122 euros en fourgonnette pour 5 personnes.

Il faut savoir que le prix d’une excursion ou visite peut varier en fonction des saisons. La haute saison comprend les mois de janvier, février, Pâques, juillet et les deux dernières semaines de décembre. La basse saison est comprise de mars à juin (sauf Pâques) et d’août à la troisième semaine de décembre. L’entreprise touristique Vamos a turistear organise des excursions d’aventure dans tout le Costa Rica. Par exemple l’excursion d’un jour de plage à Isla Tortuga avec transport en Catamaran, repas et boissons, peut coûter en haute saison environ 58 000 colons (85 euros) et en basse saison environ 49 000 colons (71 euros).

Comme pour n’importe quel voyage, le budget doit se calculer en fonction des moyens et des priorités du voyageur. Si vous êtes en train d’organiser un voyage au Costa Rica et vous souhaitez savoir comment changer de l’argent, visitez le site de Global Exchange.

Où changer des devises en Costa Rica

Si vous êtes déjà en République dominicaine ou si vous envisagez de changer vos devises à votre arrivée (ou à votre retour), nous vous facilitons les choses en vous offrant une réduction de 15% sur le taux de change qui vous aura été appliqué dans nos bureaux de ce pays. Commencez votre voyage en vous faisant plaisir : faites imprimer ce coupon et vous pourrez bénéficier de cette réduction.

Ricardo Ramírez Gisbert

Arquitecto y apasionado de los viajes y la fotografía. Autor del blog El Arquitecto Viajero y editor de la guía sobre Barcelona en inglés Barcelona N’Do

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu